Archives mensuelles : octobre 2015

Non-histoire

Sur la plage de Merville j’ai rencontré Madame Bâillon de Noyé. Je n’ai pas bien compris une chose qu’elle m’a dite. Puis j’ai rencontré Monsieur Bâillon de Noyé qui nageait en sens inverse de sa femme. Il n’a pas bien … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Navet

Une grattilité part d’un mot, mais elle n’est pas toujours une définition. Elle peut, par hasard, devenir une histoire : Lise achète un navet chez Dia et une phrase lui gratte la tête : « Je suis navré ». Je … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

Mousmé

Mousmé caresse diversement l’épiderme de Pierre Loti et de Marcel Proust. Le mot a été introduit en France par Loti dans Madame Chrysanthème publié en 1887 : Mousmé est un mot qui signifie jeune fille ou très jeune femme ; … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Un commentaire

Types de grattilités

Il existe la grattilité simple, qui est monolingue, et la grattilité comparée, qui est plurilingue (franco-germano-italo-anglo-espagnole, mais le plus souvent franco-espagnole). Grattilité simple : Imaginons que par bonheur vous êtes le légataire universel d’un milliardaire. Les mots succession, émolument, testateur … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

grat

À propos des mots qui commencent par grat-, je m’étonne qu’il n’y ait pas en français d’adjectif qualifiant une personne qui a de la gratitude : « Je vous suis sincèrement grat ». L’inexistence de grat laisse supposer que l’on … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

Saisir quelque chose qui échappe

Saisir quelque chose qui échappe, c’est peut-être ce qui pousse à écrire les gens qui n’ont rien de spécial à raconter. J’avais le projet d’un livre dont le titre aurait été : Au verso, et dont la quatrième de couverture … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire