A la boucherie O…

… je fais la queue la veille de la finale d’un match mondial. Les vendeurs srilankais du bazar d’en face tentent d’accrocher un drapeau français sur la devanture, en vain. Ils le plantent debout, couché, en berne, rien ne tient. Ils déclenchent une avalanche de cerceaux fluorescents verts et roses le long d’un matelas pneumatique. Je ris en montrant la scène au boucher : « Pas étonnant, dit-il, qu’ils arrivent pas à accrocher le drapeau, ils sont pas Français, est-ce qu’ils ont des têtes de Français ? »

Silence gêné. La cliente précédente me toise froidement.

 

Ce contenu a été publié dans Brèves rencontres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à A la boucherie O…

  1. Une réponse possible : oui, ils ont des têtes de Français !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *