Archives de catégorie : griffomanie

Sur les griffonnages de Stendhal

L’exposition d’archives L’Ineffacé de l’abbaye d’Ardenne m’a redonné envie de m’intéresser aux griffonnages d’écrivains d’autres siècles, et j’ai bien sûr d’abord pensé à Stendhal, tant sont extravagantes les inscriptions plus ou moins cryptées qu’il a besoin de laisser partout : … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

Le livre nocturne

Une pièce maîtresse de l’exposition d’archives L’Ineffacé qui se tient à l’IMEC près de Caen jusqu’au 2 avril prochain, est le fameux Grand Graphe d’Hubert Lucot, manuscrit de presque 3 mètres sur 5 qui marqua, dit-il, son entrée véritable en … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau, griffomanie | Un commentaire

Une branche qui bouge un peu

Il faut regarder longtemps une branche qui bouge un peu pour pouvoir écrire : la branche bouge un peu. Et que cela suffise. Cela peut paraître simple, ça l’est. (Antoine Emaz, Sauf, p. 15). En lisant les sept premiers poèmes … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

Le poème de l’archive

« Il y a une beauté des archives » dit Nathalie Léger, Directrice de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) situé dans l’abbaye d’Ardenne à Caen. Elle a invité l’écrivain Jean-Christophe Bailly à fouiller les archives de l’Institut, à en … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau, griffomanie | Laisser un commentaire

Dilater, serrer

Ces deux mots me concernent quand j’écris, car il y a des choses en moi qui demandent et rechignent à passer à l’écrit. Il me faut d’abord les dilater, agrandir l’espace en accueillant toutes les bifurcations et les hors-sujet. Et … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Un commentaire

Bouts d’oreilles

On décèle dans le regard des gens la profondeur de leur intelligence et la bonté de leur cœur, car les yeux sont le miroir de l’âme, dit la sagesse populaire. En revanche, la forme des oreilles ne révèle rien de … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie, Istmica | Laisser un commentaire

Être guéri

Beaucoup de gens se plaignent beaucoup quand ils ont mal quelque part mais ne se réjouissent jamais quand ils n’ont plus mal. On ne les entend pas s’exclamer : « Ah, quelle joie ! Je suis enfin guéri ! » … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

PS au billet du 22 décembre

Quand j’ai publié hier ici le billet intitulé « Dans mon cahier Kelly », je me suis aperçue par hasard qu’en faisant monter et descendre avec la roulette de ma souris la reproduction du tableau d’Ellsworth Kelly, les bandes noires et blanches … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

Dans mon cahier Kelly

Je tiens plusieurs cahiers simultanés. Il y en a un qui m’est aussi intime qu’un journal à cadenas doré d’adolescente, c’est mon cahier Kelly, dont la couverture est un tableau d’Ellsworth Kelly. Il ne contient pas une ligne de moi. … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

Feuilleton des comparants et des comparés, épisode 1

Le feuilleton en cinq épisodes qui suit est un pseudo-journal d’écriture tenu il y a quelques années, où je pose des cataplasmes rhétoriques sur quelques brûlures réelles. J’ai parfois du mal à fabriquer des comparaisons en ajointant un comparant et … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire