A propos de ce blog

Bienvenue au blog littéraire de Nathalie de Courson.

Ce blog reflète ce que j’aime faire : me promener dans les langues et les Lettres en palpant les mots ; décortiquer leur son et leur sens ; noter un détail qui me touche chez un écrivain; le comparer à un autre écrivain ; le relier à un paysage ou à une expérience.

Un blog  ̶ forme légère, immatérielle, perdue dans la galaxie du web  ̶ permet ces divagations. Le nom « Patte de mouette » m’est venu de l’observation, sur la plage, de la patience avec laquelle ces oiseaux pêchent et ouvrent les coquillages que leur apportent les marées.

Vos commentaires y seront accueillis avec plaisir et gratitude, après modération.

CV succinct : enfance et adolescence à Madrid, agrégation de Lettres, doctorat de littérature française, enseignement (beaucoup). Publications : Nathalie Sarraute, La Peau de maman, (L’Harmattan) ; Eclats d’école (Le Lavoir Saint-Martin) ; articles dans les revues Poétique, Equinoxes, La Cause littéraire ; traductions de l’espagnol, dont, en 2017, le roman (traduit du castillan et de l’aragonais) Où allons-nous d’Ana Tena Puy (La Ramonda/Gara d’Edizions).