Archives de catégorie : Non classé

Dernières pelures de novembre

Dialogue pour collectionneurs de pierres L’enfant : — Pourquoi les pierres n’ont pas de peau ? Le maître : — Les pierres sont une peau. L’enfant : — … Ah ? … Elles sont la peau des maisons ? … … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 5 commentaires

Trois mots encore sur Vincent La Soudière

Pour Jacques R. Je ne dispose malheureusement pas dans mon lieu de confinement du livre d’aphorismes Brisants de Vincent La Soudière (remarquablement reconstitué par Sylvia Massias, qui a également publié plusieurs volumes de sa correspondance et lui a consacré une … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 6 commentaires

Donner

Je trouve notre XXIème siècle émotionnellement survolté mais affectivement mièvre et intellectuellement mou. Les réseaux sociaux reflètent bien cet état des choses. Inutile de revenir ici sur ce qu’ils sont dans le pire des cas. Dans un des meilleurs cas, … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 11 commentaires

Détruire et passer

J’ai noté sur un cahier ces remarques de Christiane Veschambre (reprises par Isabelle Baladine Howald pour Poezibao, voir lien en fin de billet) : Ecrire, avant tout processus de transformation, appelle une destruction (…). Destruction, lutte, guerre. Et l’ennemi c’est … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 5 commentaires

Marcher vite

J’ai oublié de mentionner un désavantage, quand on est le plus petit des grands d’une famille : on marche plus lentement que les autres et on reçoit des remarques cinglantes : “Allez, traîne-savate, encore à lambiner ?” Et on regarde … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Trouver la coquille initiale

En évoquant ces quelques lieux qui suffisent à une vie et qu’on a, comme dit Pavese, “dans le sang”, il n’est pas surprenant que l’on en soit venu à parler de la maison, et à travers elle de l’univers utérin. … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 5 commentaires

Demeures fugitives et lieu secret

Sur la question des lieux intérieurs que j’abordais lundi, voici un message de Jacques Robinet qu’il me laisse amicalement publier ici. “Tu l’as compris, je parle d’un lieu irradié d’un amour, ressenti comme dangereux ou interdit. Lieux de l’enfance qui … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Peu de lieux suffisent »

Je citais l’autre jour ici Pierre Peuchmaurd : « Peu de lieux suffisent à une vie et aux plus longs voyages… Peu d’espace, même, pourvu qu’il soit tout l’espace » J’ai lu au cours de l’été un certain nombre d’écrivains … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 4 commentaires

L’apothéose de l’impératoriteur

 L’impératoriteur mourant entre dans son cercueil d’un pas de défi : « Ma volonté est de mourir debout ». On redresse le cercueil et on attache l’impératoriteur aux parois. Il dit dans un râle : « Ma volonté est de … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 9 commentaires

L’impératoriteur

Flore et Léa jouent sous les grands marronniers. Elles appellent les plus gros marrons qu’elles ramassent des impératoriteurs. « Tiens, regarde, j’ai un impératoriteur ! » Le mot qu’elles viennent d’inventer est là, tout près, fait pour leur jeu qui … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 6 commentaires