Archives mensuelles : novembre 2015

En revenant de chez le dentiste

Rottweiler massif, mollah des molosses, la molaire est une meule, la molaire moud, mais son affinité avec le mollard et le glaire la mêle au veule et au mou. En gros plan vidéo ma molaire est un mollusque médusé. Au … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Un commentaire

Blogueur j’englobe mes blagues

Jouons à plagier Michel Leiris      (Glossaire j’y serre mes gloses, Poésie/Gallimard): circonflexe ― sourcil perplexe et circonspect. cuistre, pédant ― claustration des pets dans les cuisses. dérisoire ― désir d’un soir. désespeureux ― certains Français. fauteuil à oreilles ― le … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau, grattilités | Laisser un commentaire

A quoi bon ?

― À quoi bon ? ― À moi bon.  

Publié dans griffomanie, petites phrases | Laisser un commentaire

mouette muette

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Verheggen

Jean-Pierre Verheggen, le grand poète « Prix de Gros » (Un jour je serai prix Nobelge), est pour nous par tous les temps une mine d’épigraphes et d’épigriffes grenues et saugrenues :

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

Noms d’oiseaux

Les grattilités aiment les noms d’oiseaux : émeu ― émotion mugissante d’un veau qui ne trouve pas le pis de sa mère. Bon pour les mots croisés.

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

Mouette sage

Les mouettes grièches arrivent par familles à marée descendante, se poussant et braillant car « quien no chilla no mama » (qui ne braille pas ne tète pas). Les plus hardies piquent toutes les coquilles dans les criailleries et les … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres, griffomanie | Laisser un commentaire

Listes

Les grattilités aiment se mettre en listes. Le seul ennui des listes c’est qu’elles sont ennuyeuses.

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

« L’Interlocutrice » de Geneviève Peigné

L’interlocutrice de Geneviève Peigné, publié aux éditions du Nouvel Attila en 2015, met en œuvre la graphomanie singulière d’Odette, mère de l’écrivain.

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire