Archives mensuelles : mars 2016

Paloma

                                          Picasso, Petite fille sautant à la corde, musée Picasso, Paris J’ai mis mon chapeau vert à pois mauves et je marche dans l’avenue de la République. De loin, une petite fille saute à la corde avec une vitalité … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Brève rencontre : Adeline

Sur le boulevard je rencontre Adeline, l’ancienne du kiosque à journaux qui pour quelques euros promène maintenant des chiens. Elle a peu de dents et peu de cheveux. Elle me dit : « Ma maman est morte le 17 mars, je … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Style et pelsonnalité

 Style : signe (mauvais) de la distance inchangée (…) Va suffisamment loin en toi pour que ton style ne puisse plus suivre. Henri Michaux, Poteaux d’angle. Gombrowicz disait avec son accent polonais que ce qui importe n’est pas le style … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Micro-drame

Sa carapace ne la rive pas au sol, sa carapace est des ailes. Mais : En ramassant une balle sur le court de tennis, je vois une coccinelle. Vais-je la sauvegarder sur le côté ? Anne me dit : « … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Le mot ombre

Je dirais du mot ombre la même chose que du mot silence : dans un titre de livre ou de film il donne toujours envie de s’exclamer : « Quel beau titre ! » Une des grandes beautés du titre Mémoires d’outre-tombe … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau, griffomanie | Laisser un commentaire

Jeu de portraits comparés

Il se trouve que je lis en ce moment à tour de rôle Robert Walser et Pascal Quignard. Le seul point commun que je leur trouve d’abord est d’être orfèvres en proses brèves. Davantage influencée par les manières de Walser … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

Majuscule

  Beaucoup de textes contemporains ne commencent pas par une majuscule car le flux intérieur  n’a ni début ni fin. Pourtant la majuscule dit : ― Enfin je commence, je place des pierres sur la rivière et je construis un … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

Siècle à doigts

Effleurer ? appuyer ? glisser ? cliquer ? tourner ? tapoter ? fort ? légèrement ? le pouce ? l’index ? l’écran ? les boutons ? la souris ? le clavier ? Être vieux dans un siècle à doigts c’est … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

Chagrin de musique

                                       Holbein, Les Ambassadeurs, détail, National Gallery, Londres Il m’est difficile d’être là où je suis. Comme l’homme dépeint par Pascal, je ne sais pas toujours me tenir au temps présent. Quand j’écoute dans une musique que j’aime un passage … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Moelleux et framboisé

« Il y a ceux qui voient la bouteille à moitié vide et ceux qui voient la bouteille à moitié pleine », disait mon conseiller patrimonial en vidant suavement ma bouteille dans la sienne.

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire