Archives mensuelles : novembre 2017

Grains de voix

J’aurais aimé connaître le grain de voix de Molière et de Baudelaire. J’imagine Molière un peu nasillard en train de dire : « Pendard ! » prononcé « Pendèèrrre », avec le r roulé. Il y a pour moi adéquation … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

Trébucher

On n’imagine pas à quel point un petit enfant trébuche. Sa vie est essentiellement trébuchante. Sur les mots, sur les surfaces, en montant, en descendant, en mangeant, en buvant, en reposant son verre, en quittant sa chaise… tout est trébuchement … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres, grains de peau | Laisser un commentaire

Parole coupée

J’écris pour qu’on ne me coupe pas la parole. Encore faut-il que je ne me la coupe pas moi-même. Une scène de Molière me revient en tête : Sganarelle : − (…) Oh ! dame, interrompez-moi donc, si vous voulez. … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

Alexandrin

la hutte de son rêve a un pan de toit bleu

Publié dans Brèves rencontres | Un commentaire

Laine bouillie

Je déteste la laine bouillie que j’apparente à un steak trop cuit, à une taupe morte, à un esprit brouillé dans une cervelle racornie. Pourtant je sais que certains cabans, lodens et pardessus très élégants sont en laine bouillie. Plus … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Issus de la pierre

Je me demande parfois comment il se fait que presque tout le monde arrive à survivre à son enfance. Sommes-nous plus solides que nous le croyons ? Je relis le début des Métamorphoses, et je m’attache à Deucalion et Pyrrha, … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

Dédicaces

Je ne fais pas la chasse aux dédicaces d’écrivains mais il y en a deux qui, pour des raisons différentes, m’ont beaucoup touchée. La première m’a été donnée par Nathalie Sarraute en janvier 1998, lors de l’entretien qu’elle m’a accordé … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres, grains de peau | Laisser un commentaire

Petites utopies

Il y a longtemps que j’ai cessé de croire aux grandes utopies mais je persiste à croire fermement aux petites utopies : une maison d’édition accueillant toutes les langues, un élevage de chevaux sans fouet, une famille recomposée où les … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire