Archives mensuelles : octobre 2018

Pas de vague 1

Le journal Le Parisien se demande aujourd’hui : « Pourquoi l’omerta a tant duré ? » « Pourquoi les enseignants n’ont-ils pas parlé ? » Les enseignants ont très souvent parlé, ils n’ont jamais cessé de parler, les enseignants savent ce qu’est parler, et … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Pas de vague 2 : les rapports de discipline

« La punition a disparu de l’école. Trop répressive, explique Franca. On parle maintenant de sanction. Sanctionner, c’est prescrire après réflexion, accomplir un geste éducatif. Si je mets un perturbateur à la porte, c’est accompagné du délégué de classe avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Langues maternelles

« N’y a-t-il pas dans toute langue dite étrangère une part qui nous est familière ? » dit Mireille Gansel dans un entretien avec Florence Trocmé, « … des langues autres que la langue maternelle et que nous ne parlons pas, que nous ne … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Mouvements de l’âme

L’âme, cylindre de bois qui transmet les vibrations des cordes au fond du violon, est introduite par le luthier au moyen d’une pince à âme dans une des deux ouïes « en f » de l’instrument. Une petite âme dans … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Encore des notes

Connaître Je crois avoir passé l’âge d’être pédante et je commence à passer l’âge d’être anti-pédante. Vais-je enfin connaître librement ? Désarroi, alacrité MN a déposé la semaine dernière dans notre conversation deux mots anciens et beaux : désarroi, qui … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Autres petites notes

Divagation Dans le dictionnaire Robert, le mot qui suit divagation est divaguer, bien sûr, puis c’est divan. Le mot qui suit divan est dive bouteille. Il y aurait un poème à faire avec ce matériau, moins mallarméen que psychanalytico-oulipien. Manières … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Petites notes

Ni avec ni sans En lisant le Journal de Kafka, je suis frappée de sa souffrance physique permanente, du nombre de ses douleurs qui l’empêchent d’écrire. Mais l’absence ou la cessation de douleur l’inquiètent et l’empêchent d’écrire aussi. Ni avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Balles et boules : Walser et Parant

Robert Walser, avant son internement à l’asile de Herisau, a écrit pendant des années au crayon, sur des supports de fortune, des petits textes qu’il appelait ses « rédactions » : Ce que j’appelle une rédaction est toujours constitué, grosso … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire