Archives mensuelles : juin 2017

Résolution

Tu as besoin de résolution, solution de réseau intérieur.

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire

Une petite maison

J’ai besoin d’une petite maison pour imaginer des palais.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Indignation

L’indignation est un sentiment qui favorise les poussées d’écriture mais qui passe mal en littérature. Les livres indignés sont fatigants comme des machines à laver qui vibrent trop fort à l’essorage. Il vaut mieux voiler l’indignation de litote et la … Continuer la lecture

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire

« Je suis quelqu’un qui… »

Cette tournure signifie souvent, de la part de celui qui l’emploie : « Moi je suis Quelqu’un ».

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire

Transmission tactile

Le poète Jean-Paul Michel racontait l’autre soir à la Maison de la poésie qu’en 1966, quand il n’était qu’un lycéen de Brive-la-Gaillarde, il est allé en auto-stop rendre visite à André Breton. Interrogé un peu plus tard sur ce que … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres, grains de peau | Laisser un commentaire

Le grain de peau des couleurs

Jamais je n’avais pensé à envisager la couleur des objets comme leur peau, jusqu’à ce que Michel Pastoureau m’y invite au dernier chapitre des Couleurs de nos souvenirs : dans plusieurs familles de langues, l’étymologie du mot couleur atteste que celle-ci … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

Le jeu de l’auteur et du titre, dit « Jeu d’Albertine »

Dans un passage connu de La Prisonnière de Proust, Albertine dit : « Mais est-ce qu’il n’a jamais assassiné quelqu’un, Dostoïevski ? Les romans que je connais de lui pourraient tous s’appeler L’Histoire d’un Crime » (Pléiade, p. 881). Crime et châtiment … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

Traduire par nostalgie

Si on demandait à des traducteurs : ― Pourquoi traduisez-vous ? Certains répondraient : ― Par nostalgie. Moi, par exemple, je traduis pour orienter, discipliner, distraire, détourner une nostalgie, comme on détourne un cours d’eau en creusant un canal. Mais … Continuer la lecture

Publié dans Istmica | Laisser un commentaire