Archives mensuelles : juillet 2017

Chagrins

Parmi les mots qui disent l’affliction et la pitié, j’aime beaucoup le français chagrin, l’anglais sorrow, mais peut-être encore plus l’espagnol lástima, dont la force de suggestion dépasse même le sens par sa similitude avec lágrima (larme), ces deux mots … Continuer la lecture

Publié dans grattilités, griffomanie | Laisser un commentaire

Il y a des jours où…

Il y a des jours où la pêche est bonne. Je trouve les poètes que je cherchais à la bibliothèque, et ma table préférée, contre la vitre du jardin, est libre. Je vais ouvrir chacun de mes quatre livres à … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres, griffomanie | Laisser un commentaire

Derrière mes bambous

Mes bambous sont une protection formidable et trompeuse contre les voisins. On se croit séparés par une forêt mais on entend tout. Des intonations de voix indiquent le milieu social, l’âge, le niveau culturel et la personne dominante dans les … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Brindille d’Henri Michaux

Si tu es un homme appelé à échouer, n’échoue pas toutefois n’importe comment. (p. 28)   Avec cette phrase, depuis plus de dix ans, j’essaie d’oser  ̶  oserai-je le dire ? – écrire.

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire

Etre là où on est

Il est difficile d’être là où on est. Un enfant est là où il est. Mais enfant, on ne le sait pas. On est juste là, et en même temps ailleurs.

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire

Sur les parenthèses

Je lisais hier, entre autres choses que je picorais, ce beau texte de mon amie Tatiana Puccianti : Les parenthèses sont un peu comme un jardin d’enfance où l’on s’attarde et se promène sans poursuivre un but particulier, l’on peut … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Un commentaire

A côté

Il est rare de recevoir exactement ce qu’on veut. Les gens nous donnent des choses dont on ne veut pas tout à fait. Prenons-les pour les vouloir. Ce qu’on fait est aussi à côté de ce qu’on croit faire, et … Continuer la lecture

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire

Pas un jour sans une ligne

Pas un jour sans une ligne de réseau asocial. L’écriture suivra si elle peut.

Publié dans petites phrases | Laisser un commentaire