Archives mensuelles : mai 2018

Dire comment on va

N.B. Chers Abonnés, vous recevez aujourd’hui deux billets. Je confirme que celui-ci est à lire en premier. Le Garçon sauvage, petit livre de Paolo Cognetti que j’avais commencé à lire assez distraitement, contient de ces richesses qui passent sur le … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Une confession écrite est toujours mensongère

N.B. Chers Abonnés, vous recevez aujourd’hui deux billets. Celui-ci, qui arrive en premier sur votre boîte mail, est à lire en second, car au fil des blogs comme au Royaume des cieux les premiers seront les derniers. Le Triestin Zeno, … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le sentiment du porte-à-faux

L’autre jour à Merville, un jeune homme rose et rondelet distribuait à pied des prospectus dans les boîtes aux lettres des villas. Quelque chose de simple et d’avenant dans son attitude m’a poussée à lui adresser la parole. Voyant un … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | 2 commentaires

La grugée

Une vieille dame dit à la fruitière : « Vous m’avez vendu ce matin 350 grammes de bananes, je les ai pesées chez moi et sur ma balance elles faisaient 335 grammes. » La fruitière lui propose de la rembourser … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Sur le quai du métro…

… elle crache méticuleusement dans une poubelle. J’évite de la regarder car je ne veux en rien que nos destins se croisent. Elle pose sur un banc ses deux sacs et son Marie-Claire, boitille vers moi en marmottant quelques mots, … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Génophobie

Certaines personnes aujourd’hui s’intéressent à des aïeux disparus et mènent des enquêtes pour les retrouver. Je les comprends mais j’ai la tendance inverse pour des raisons assurément inverses : gavée d’hagiographie familiale guerrière, affublée d’un arbre généalogique sans exotisme, d’une suspecte … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le mot patrie

Patria, est le titre que le traducteur français d’Actes Sud a choisi de garder pour le grand roman basque de Fernando Aramburu paru en français en mars 2018. De passage à Paris en avril dernier, l’auteur nous a expliqué que … Continuer la lecture

Publié dans grattilités, Istmica | 2 commentaires

A la boucherie O…

… je fais la queue la veille de la finale d’un match mondial. Les vendeurs srilankais du bazar d’en face tentent d’accrocher un drapeau français sur la devanture, en vain. Ils le plantent debout, couché, en berne, rien ne tient. … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | 2 commentaires

Entrelacs de printemps

Les rues s’enlacent les unes les autres en un réseau de boucles et de circonvolutions harmonieuses. Pas d’impasse ici : chaque rue s’enroule à d’autres lianes et le point d’arrivée compte peu. Je débouche sur une place triangulaire ombragée de … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

A Office-dépôt…

… je fais la queue derrière une femme qui essaye un massicot avec un vendeur d’aspect cotonneux. Une autre femme surgit et s’écrie avec alarme : « Attention, vous allez vous couper ! » La femme au massicot la fend du regard, le vendeur … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire