Archives mensuelles : septembre 2018

Pour qui écrire ?

A la question « pourquoi écrivez-vous ? », Blaise Cendrars a donné la réponse la plus définitive : « Parce que ». Reste la question : « Pour qui écrivez-vous ? » Mireille Gansel dit qu’elle s’adresse toujours à un … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Choses trop courtes

Je retrouve dans un vieux cahier un proverbe que j’ai relevé dans Le Rêve dans le pavillon rouge de Cao Xueqin : « Il ne faut pas parler à un nain de choses trop courtes ». C’est drôle et vrai, … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’abattoir de verre, encore

On ne se débarrasse pas vite de Coetzee, et le titre français de son dernier livre est venu cette nuit me rendre visite pendant une insomnie. Cet « abattoir de verre » est un dispositif imaginé par le personnage d’Elizabeth Costello pour … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La cigale et le corbeau

A la fin de l’été, à Tokyo, le corbeau et la cigale se partagent l’espace sonore. Le croassement du corbeau est intermittent, autoritaire, rabat tout, veut planer sur tout. Le chant de la cigale, permanent comme le temps, s’impose avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire