Archives mensuelles : février 2020

Oncle Raoul

Je pense aujourd’hui à mon oncle Raoul dont deux qualités me fascinaient : – Il était né un 29 février, donc était 4 fois plus jeune que ceux qui avaient le crâne aussi dégarni que lui. – Il était champion … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un dromanaire

           Au Jardin des Plantes, un dromadaire se frotte de temps en temps contre une dune miniature. Je ne savais pas à quel point les dromadaires ont besoin de sable pour se gratter, se frictionner, se laver et se lover … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

« Ils s’aimaient à la folie »

Je m’apprêtais à parler de Diderot, de Baudelaire ou de je ne sais qui, mais je suis tombée hier sur ce Paris Match moisi et gondolé du 31 juillet 2003. Combien y a-t-il eu cette année-là en France de « victimes … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Portraits de Diderot

Je voudrais ajouter à mon billet d’avant-hier sur Diderot un portrait du philosophe. J’ai assez vite fait d’éliminer celui de Michel Van Loo qu’il n’aime guère car il s’y trouve « trop jeune, tête trop petite, joli comme une femme, … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Un commentaire

« Je suis entraîné malgré moi… »

Je pense assez souvent avec sympathie au plus singulier graphomane que je connaisse, « le poète de Pondichéry » de Jacques le Fataliste. Aux environs de la page 50, Diderot prend la parole en son nom propre dans une scène du … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Avoir l’air, avoir un air

J’ai lu récemment dans En Marge des jours de J.-B Pontalis : Irritants ces gens qui, vous croisant dans la rue, vous disent : « Tu as l’air fatigué, ou soucieux, ou en pleine forme et qui se trompent le … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Le français plus que parfait.

Assise sur mon strapontin orange, je lis machinalement un panneau publicitaire : Le Français ? Fini l’imparfait, cap sur le plus que parfait ! « Ils ne croient pas si bien dire », je m’exclame in petto. Car j’ai remarqué que … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Un cas d’hétéronymie

Il y a quelques années j’ai collaboré, en tant que modératrice, à un site Internet participatif où chaque personne était invitée à raconter l’ordinaire de sa vie. Je me suis souvenue hier d’un texte qui tranchait sur les autres et … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire