Oncle Raoul

Je pense aujourd’hui à mon oncle Raoul dont deux qualités me fascinaient :

– Il était né un 29 février, donc était 4 fois plus jeune que ceux qui avaient le crâne aussi dégarni que lui.

– Il était champion de France de bilboquet.

Je ne sais rien de plus de lui.

(Que mes abonnés m’excusent : je voulais poster ce billet demain, 29 février, mais j’ai cliqué sur “publier” au lieu de “modifier”, puis j’ai “supprimé” et finalement rétabli. Oncle Raoul, trop pressé d’accéder à une nouvelle notoriété terrestre, m’a fait cafouiller, du haut du paradis des bilboqueteurs où il réside 366 jours sur 366.)

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Oncle Raoul

  1. Dany Pinson dit :

    Pauvre joueur de bilboquet,
    À quoi penses-tu ?
    Je pense aux filles aux mille bouquets,
    Je pense aux filles aux mille beaux culs.

    Jacques Prévert, Rêveries

Répondre à Nathalie de Courson Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *