Archives de catégorie : Non classé

Sarraute et la Walkyrie

Non, non, je ne vais pas ici comparer Nathalie Sarraute à une guerrière au casque ailé poussant des « hoïotoho » stridents dans sa lourde chevauchée. Je vais parler du mot amour, quand il est suspendu en l’air avant la … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Sarraute et Tannhäuser

Voici les premiers mots du premier roman de Nathalie Sarraute, Portrait d’un inconnu : Une fois de plus je n’ai pas pu me retenir, ç’a été plus fort que moi, je me suis avancé un peu trop, tenté, sachant pourtant … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Walser et Tannhäuser

Rien de plus drôle que le texte de Robert Walser « J’ai pris le nom de Tannhäuser »  (Ce que je peux dire de mieux sur la musique, Zoé, 2019). Il s’affuble de ce nom comme d’un déguisement de carnaval et … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Espèces d’amies

Il y a des amies à éclipses qui, sans être le moins du monde dédaigneuses, interposent entre elles et moi un petit nuage blanc qu’elles dissipent ensuite affectueusement. R. répond rarement à mes courriers, mais elle me propose soudain un … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Espèces d’airs

Il est évident que, comme il existe des airs de famille, il existe des « airs d’âge ». Chaque âge de la vie donne aux yeux, aux bouches, aux voix, à l’ensemble des gestes et des attitudes quelque chose de … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Un commentaire

Sans voix

Dans l’excellente émission Les pieds sur terre de France culture, au cours de la série « Ma fille sous influence », Hafsa raconte qu’à 15 ans : « On a monté un projet… On a voulu faire comme le Bataclan…Voilà… … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Sur « La migration des mots »

Il arrive qu’un exil aille à la rencontre d’un autre exil, et il est temps que je parle de « La migration des mots », bel article d’Amina Saïd dans la revue Apulée, placé sous l’épigraphe de Claude Esteban : … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 4 commentaires

Trois petites notes de juin

Importance du gosier Les mouches que gobe l’hirondelle n’ont pas le même goût ici et là-bas. Le Jerez que je bois en Espagne hispanise mon gosier, mes lèvres, mon palais et mes cordes vocales. *** « Je suis nulle » … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Attraper des flocons avec Marion Graf

Quelle n’a pas été ma joie dimanche dernier, au Marché de la Poésie, en feuilletant l’excellente revue de belles-lettres (Société de Belles-Lettres de Lausanne) que je connaissais mal, de découvrir que la responsable en est Marion Graf, la remarquable traductrice … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Architextures d’Anita Pittoni

Anita Pittoni fut connue pour sa pratique de l’art textile avant de se lancer dans la littérature. Elle exposa, à la galerie Bragaglia de Rome, certaines de ses tapisseries « d’un style futuriste et constructiviste », dit Simone Volpato, l’éditeur … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 3 commentaires