Archives de catégorie : Non classé

Bonté de Balzac

Les personnages de Balzac sont ceux qui complimentent indirectement le mieux Balzac :  « Le vrai talent est toujours bon enfant et candide, point gourmé », dit un personnage d’Illusions perdues. On peut exactement dire cela de lui. Proust note avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

A Cabourg…

des panneaux offrent à la lecture des passants des extraits d’À l’Ombre des jeunes filles en fleurs et de Sodome et Gomorrhe : le kiosque à musique, l’arrivée des fillettes à l’extrémité de la digue comme une bande de mouettes… … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

À la Maison de la poésie…

deux poètes sont rassemblés là je ne sais pourquoi : un gros barbu truculent qui déclare que « la poésie, c’est chiant » et qui écrit des choses fortes et drôles ; un mince précieux comme mon coiffeur et au crâne poli comme mon … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les petits poissons de Balzac

J’évoquais le 6 juillet sur ce blog l’agacement d’André Du Bouchet devant les jeux de mots et je me promettais, un peu chiffonnée, de relire une œuvre de Balzac où ils abondent : Un Début dans la vie. C’est chose … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Gisants

        Un hasard objectif a fait voisiner sur ma galerie de Smartphone la photo d’une sculpture de sable trouvée lors de ma promenade du soir sur la plage de Franceville à marée montante (le lendemain matin il … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Mon cahier douanier

Je tiens chez moi des cahiers réservés aux citations glanées dans les livres que je lis et qui, provenant de boutiques de musées, sont en somme eux-mêmes des citations. Voici la couverture du dernier : Ces plantes et ces fruits, … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Décasyllabe

Le monde est beau et je ne sais rien dire

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Couette de mots

La prose de Michel Leiris m’endort parfois, et soudain vrombit et me pique comme un moustique. S’il est amateur de calembours et de mots déformés, Leiris juge avec sévérité les « plates atteintes au langage » que sont les argots familiaux, ces … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Jeux de mots

Quand j’ai lu qu’André Du Bouchet n’aimait pas les jeux de mots, j’ai pensé à Rabelais, à Michel Leiris, aux surréalistes, et j’ai éprouvé cette petite tristesse que l’on a quand des gens qu’on aime ne s’aiment pas entre eux. … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Habite ce qui t’empêche »

Aujourd’hui je ne trouve pas dans ma bibliothèque préférée ma place préférée devant la fenêtre du jardin. Je m’assieds et dépose ma pile de livres sur une table basse en lattes vertes assez avenante. Moins de trois minutes plus tard … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire