Le mot nuage

L’anglais cloud est trop lourd, l’espagnol nube trop pudique.

Mais le français nuage !

J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas… les merveilleux nuages !  (Baudelaire, “L’Étranger”, Le Spleen de Paris, I.)

Ce contenu a été publié dans petites phrases. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.