Promesses

Chaque matin contient une promesse : comment la découvrir ?

J’ouvre mes volets et j’ouvre mon ordinateur. Avast antivirus me dit : « le réseau de protection le plus puissant du monde est à votre service ».
Je démarre la journée par un smartscan mais je refuse la promesse de protection à 2,60€ par mois.

Influencée par le volontarisme culturel du moment (« A vos masques et à vos casques », « Nos expositions chez vous »,  « Confinement vôtre », etc.), hier je me suis dit fermement: « Je vais lire un livre que tout le monde a lu sauf moi », et j’ai commencé Le Tournant de Klaus Mann. Pendant les trente premières pages je n’ai pas desserré les dents, mais un tournant de lecture s’est opéré au chapitre deux et j’ai ouvert le bec pour picorer.
Klaus Mann me dit : « On ne découvre aucune vérité que l’on ne l’ait d’abord cherchée. La recherche est déjà presque en soi la découverte. »
Il ajoute des choses plus sarcastiques et originales mais je les délaisse pour ne garder que la promesse.

Je jette un dernier coup d’œil à la Cuisine d’Antoine Emaz car il donne ses recettes avec une simplicité qui est une bonté :
« Faire éclater le récit et ne proposer qu’une suite de moments, d’éclats. On est plus proche de la mémoire vraie : elle n’est pas linéaire. »
Ce conseil est pour moi la meilleure des promesses.

Chaque matin contient une promesse : comment la tenir ?

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Promesses

  1. JF.Chénin dit :

    Bonjour,
    Suffirait-il de dire avec Blaise Cendrars
    « Je suis en route
    J’ai toujours été en route « …. ?
    Bonne journée
    JFC

  2. Christelle Brocard dit :

    Pas lu non plus de Klaus Mann, Nathalie . Tu me donnes envie ! Et hop, sur ma liste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *