Anniversaire

Aujourd’hui ces pattes de mouette ont cinq ans.

J’ai commencé le blog par ce que j’appelais grattilités : je m’amusais à palper des mots  agaçants qui se traînaient dans ma tête, comme mousmé, fragrance. Je jouais aussi à comparer des mots de plusieurs langues, comme chauve-souris et murciélago, ou à créer des mots réjouissants, comme l’adjectif grat qui, pour une raison inconnue, n’a jamais obtenu en français le statut d’antonyme d’ ingrat.

Peu à peu le blog s’est davantage tourné vers la littérature sans doubler les notes de lecture que je fais de temps en temps pour des magazines. Je me livre plutôt ici à des promenades littéraires « à sauts et à gambades », notant un détail qui me touche chez un écrivain pour le comparer à un autre écrivain, le relier à un paysage, à une expérience, ou à des préoccupations secrètes.

Je crois que ce qui relie ces billets entre eux, c’est moins leurs thèmes que leur ton, une petite gaieté qui me tient lieu d’inspiration.

Je profite de cet anniversaire pour vous dire, à vous qui me lisez et parfois me commentez, que je vous en suis sincèrement grate.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Anniversaire

  1. Robinet dit :

    Oui, chère Nathalie, c’est gratifiant de te lire! Ta petite musique est gaie, en effet. Le ton vif et alerte nous incite souvent, très souvent, à entrer dans la danse. Merci de tout cœur pour tant de trouvailles que tu acceptes de partager pour notre plus grand plaisir.
    Un abrazo

  2. Charles dit :

    Je t’en suis grat. Merci des trouvailles inspirantes, tout en expirant, en effet, un parfum de gaité.

  3. Dany Pinson dit :

    Grat et coruscant anniversaire, apreciadísima Gaviota Ridibunda, y que esta desencarnada y alegre tertulia siga cumpliendo muchos años más.

  4. Luce dit :

    Quelle bonne idée que ce “Patte de Mouette”, grâce auquel j’ai régulièrement des nouvelles de ma Griffomane préférée!

    Ici, grand beau soleil pour fêter cet anniversaire! J’espère qu’il n’a pas oublié de briller là où tu es, pour se joindre à la fête…. Bon anniv, Patte de Mouette!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *