Archives de l’auteur : Nathalie de Courson

Autres petites notes

Divagation Dans le dictionnaire Robert, le mot qui suit divagation est divaguer, bien sûr, puis c’est divan. Le mot qui suit divan est dive bouteille. Il y aurait un poème à faire avec ce matériau, moins mallarméen que psychanalytico-oulipien. Manières … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Petites notes

Ni avec ni sans En lisant le Journal de Kafka, je suis frappée de sa souffrance physique permanente, du nombre de ses douleurs qui l’empêchent d’écrire. Mais l’absence ou la cessation de douleur l’inquiètent et l’empêchent d’écrire aussi. Ni avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Balles et boules : Walser et Parant

Robert Walser, avant son internement à l’asile de Herisau, a écrit pendant des années au crayon, sur des supports de fortune, des petits textes qu’il appelait ses « rédactions » : Ce que j’appelle une rédaction est toujours constitué, grosso … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Pour qui écrire ?

A la question « pourquoi écrivez-vous ? », Blaise Cendrars a donné la réponse la plus définitive : « Parce que ». Reste la question : « Pour qui écrivez-vous ? » Mireille Gansel dit qu’elle s’adresse toujours à un … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Choses trop courtes

Je retrouve dans un vieux cahier un proverbe que j’ai relevé dans Le Rêve dans le pavillon rouge de Cao Xueqin : « Il ne faut pas parler à un nain de choses trop courtes ». C’est drôle et vrai, … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’abattoir de verre, encore

On ne se débarrasse pas vite de Coetzee, et le titre français de son dernier livre est venu cette nuit me rendre visite pendant une insomnie. Cet « abattoir de verre » est un dispositif imaginé par le personnage d’Elizabeth Costello pour … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La cigale et le corbeau

A la fin de l’été, à Tokyo, le corbeau et la cigale se partagent l’espace sonore. Le croassement du corbeau est intermittent, autoritaire, rabat tout, veut planer sur tout. Le chant de la cigale, permanent comme le temps, s’impose avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

L’effet Coetzee

Coetzee n’est jamais exactement là où il semble annoncer qu’il est : ses histoires ont beau être ancrées dans un monde que l’on peut reconnaître comme l’Afrique, l’Australie, ou plus récemment et plus vaguement l’Amérique latine d’Une Enfance du Christ … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Mouette à l’essor mélancolique

Je voudrais aujourd’hui parler d’une expérience contraire à celle que j’évoquais le 9 août dernier à propos des phrases de Marcel Proust sur les panneaux de la promenade du même nom à Cabourg. Il s’agit du « récital de voix … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bonté de Balzac

Les personnages de Balzac sont ceux qui complimentent indirectement le mieux Balzac :  « Le vrai talent est toujours bon enfant et candide, point gourmé », dit un personnage d’Illusions perdues. On peut exactement dire cela de lui. Proust note avec … Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire