Musaraignes du matin

Maman, qui avait une belle silhouette dans sa jeunesse, disait sur ses vieux jours, impitoyable envers elle-même, que les vieilles dames sont soit grosses soit maigres.
Dans le domaine moral, je pourrais dire à mon tour que les vieilles dames sont soit aigres soit mièvres, et si on me demandait de choisir, je préfèrerais être mièvre qu’aigre.

Mièvrkègre ? Sortons de ces définitions désagréables. « Rien ne rend plus vieux que d’avoir sans cesse à l’esprit l’idée qu’on vieillit », dit Lichtenberg.

Mais pourquoi Musaraignes dans le titre de ce billet ? Parce que j’ai rêvé cette nuit de petits rongeurs qui presque tous ont filé au réveil. Les Muses du matin ne m’ont laissé ronger que quelques maigres araignées à l’ail aigre et au miel mièvre.

P.S. En anglais, musaraigne se dit shrew, qui désigne aussi une femme acariâtre. The Taming of the Shrew, « L’apprivoisement de la musaraigne », est le titre shakespearien de La Mégère apprivoisée. Décidément, cette matinée à un goût aigre.

P.P.S. Wikipedia dit que les musaraignes sont des animaux paisibles et sympathiques. Et j’ai déjeuné hier avec deux vieilles dames minces et pas toujours aigres.

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Musaraignes du matin

  1. robinet dit :

    Ravissante variation qui se joue des humeurs mièvres, aigres ou acariâtres. Mince ou épaisse la vieillesse se faufile partout sans encombre quand la joie de vivre la mène.
    Je pense depuis longtemps qu’en nous dépouillant, elle nous allège. Il faudrait parvenir à la mort en souriant ( à défaut de pouvoir danser!). Merci pour cette improvisations sur le règne des muses… Un abrazo

  2. Autant je suis arachnophobe (en psychanalyse, l’araignée est censée représenter la mère dévoreuse… !!!), autant j’aime bien les petites musaraignes (représentation de la mère protectrice et aimante ?).
    Bises.

    “Three blind mice
    Three blind mice
    See how they run
    See how they run
    They all run away from the farmer’s wife
    Then into a spaceship to take ride
    Did you ever see such a sight in your life as three blind mice?”

  3. Dany Pinson dit :

    Musaraigne, musaraña.
    Veo una pandilla de arañas jugando al mus, tomando una cerveza que apetece, con el sol que tenemos hoy. ¡Que juerga!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.