Types de grattilités

Il existe la grattilité simple, qui est monolingue, et la grattilité comparée, qui est plurilingue (franco-germano-italo-anglo-espagnole, mais le plus souvent franco-espagnole).

  • Grattilité simple :
    Imaginons que par bonheur vous êtes le légataire universel d’un milliardaire. Les mots succession, émolument, testateur vous gratteront la cervelle et vous griffonnerez sur votre carnet :

Succession ― succion à succès.

Émolument ― monumental matelas de millions plus moelleux que celui des appointements.

(Je n’ai pas le temps de griffonner testateur).

  • Grattilité comparée franco-espagnole :
    Imaginons que vous visitez un vieux château à la nuit tombée et que les premiers volatiles nocturnes traversent l’espace, vous écrirez :

El murciélago est tout en ailes diaphanes, la chauve-souris en crâne pelé et museau pointu.
(On préfère les châteaux en Espagne.)

Ce contenu a été publié dans grattilités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *