Toujours, hélas

Toujours, hélas, il y aura des mots dont on aimera le son mais pas le sens. Toujours la viruela (variole), sera juteuse comme la ciruela (prune), et douce au son comme la vihuela (instrument de musique). Toujours la viole sera proche du viol.

Toujours, hélas, il y aura des mots dont on aimera le sens mais pas le son. Toujours les apophtegmes et les aphorismes, ces fifres de l’esprit, s’asphyxieront et s’enfleront en phlegmons virant à la phlébite et à l’apoplexie.

Ce contenu a été publié dans grattilités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *