Archives mensuelles : mai 2016

L’espace des langues

L’espagnol est pour moi une langue de l’enfance  ̶  en sommeil à Paris  ̶  qui se réveille quand je l’entends par hasard dans le métro ou dans la rue. Il me prend alors l’envie de me retourner et d’aborder familièrement … Continuer la lecture

Publié dans grattilités, Istmica | Laisser un commentaire

Solitaire

Google a sûrement trouvé que le mot solitaire est inclus dans réalisation. C’est assez vrai pour moi, ce n’est pas vrai pour un cinéaste, un entrepreneur, un syndicat, une équipe de rugby. Si d remplaçait t au mot réalisation, on … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

Anagrammes et calembours

Baudelaire n’aimait pas que l’on orthographie mal son nom : Beaudelaire (beau de l’air ou beau de l’aire). J’avais remarqué que son nom contenait aussi diable, laideur et délabré, mais je me suis aperçue que Google m’avait largement devancée en … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

Dans le bois de la lecture

Je ne suis pas sûre de partager l’enthousiasme d’Italo Calvino pour les plaisirs que procure l’usage du coupe-papier (Si une nuit d’hiver un voyageur, folio, p. 62-63) et, munie d’armes de fortune, je suis encore moins sûre d’avoir l’adresse manuelle … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

Vernis craquelé

(à propos d’Eclat du fragment de Bai Chuan) Un jour, je classerai les écrivains en fonction de la texture de leur peau d’écriture. Il y aura les diaphanes, les soyeux, les moelleux, les poreux, les vernissés, les vieux cuirs, les … Continuer la lecture

Publié dans grains de peau | Laisser un commentaire

coucou

 J’aime les deux notes évidentes du coucou bien plus que le roucoulement baveux des tourterelles. Je m’inquiétais ce printemps de ne l’avoir entendu qu’anémique et lointain, j’y voyais même je ne sais quel mauvais présage. Le 1er mai, les yeux … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Miniconte

A Monop beauty, je lis sur la boîte d’une crème antirides : MALVEILLANCE. Je regarde de plus près, c’est MERVEILLANCE. La marâtre de Blanche-Neige arrive chez les 7 nains : ― Prenez, ma fille, un échantillon de cette crème hydratante … Continuer la lecture

Publié dans grattilités | Laisser un commentaire

Ecrire comme un trou

L’écriture est plus forte que mes autres vices : devant un verre de whisky et un cahier, j’oublie parfois de boire pour écrire. Les dernières gorgées sont moins délicieuses que les premières mais ce sont de belles gorgées crépusculaires. Il … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire

Bourdons et bombineux

Égarés dans la maison, ils manifestent tant de détresse loin de leurs fleurs que je me sens tenue de les secourir toutes affaires cessantes. Un gros bourdon est entré par la porte-fenêtre sud et vient se cogner à la porte-fenêtre … Continuer la lecture

Publié dans Brèves rencontres | Laisser un commentaire

Liste des métiers qui ont du rapport avec la trace

1. Métiers qui consistent à laisser des traces : Imprimeur. Webmaster. Enseignant. Ingénieur. Architecte. Conquistador. Soldat. Artiste. Maçon. Cultivateur. Tous les métiers de fabrication laissent des traces, visibles ou invisibles, durables ou éphémères. 2. Métiers qui consistent à chercher des … Continuer la lecture

Publié dans griffomanie | Laisser un commentaire