Panne

Tout est démonstratif aujourd’hui dans ma tête.  Un doigt se tend vers l’introuvable — sous l’amas de cervelle amorphe.

C’est amusant, cette ― trouve pas le mot. Ce féminin sans savoir si le mot l’est. Cette muette dans ma tête mollette.

C’est cette, cet, ces ou ce ? Plus je cherche et moins je trouve ― le sacripan qui se cache —
après ce cette ou ce ce.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Panne

  1. robinet dit :

    Quand les mots servent de “molette” pour faire repartir l’outil en panne!
    Telle la molette du graveur ou du ciseleur…
    Continue gentille mouette! Tes pannes sont repos entre deux vagues…
    Un abrazo

  2. Dany Pinson dit :

    Ni cette, ni cet, mais çte, comme dans : çte bonne blague que ch’tai racontée çt’aprèm.

Répondre à Nathalie de Courson Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.